Formation : S’appuyer sur les ressources des personnes accompagnées

PROCHAINE FORMATION
EN 2020 A GRENOBLE

La prochaine formation aura lieu en mai 2020 à Grenoble :

  • 3 jours en présentiel : les 13, 14 et 15 mai 2020

Tarifs préférentiels jusqu’au 31 dec 2019

Lieu : Grenoble – Effectifs : 15 maximum

S’appuyer sur les ressources

Le travail sur les ressources du patient permet de favoriser une alliance thérapeutique de qualité, d’intervenir sur l’estime de soi et sur le sentiment d’auto-efficacité en explorant des exceptions à l’histoire dominante et limitante que le patient peut parfois se raconter sur lui-même. Cette exploration des ressources contribue à nourrir un optimisme adaptatif et une motivation interne facilitant la mise en mouvement de la personne en direction de ses valeurs et objectifs.

Des interventions construites à partir du paradigme visant à s’appuyer sur les forces et ressources produisent des bénéfices dans différents domaines comme l’attestent un certain nombre d’études scientifiques :

  • Dans le domaine de la thérapie, ces interventions contribuent notamment à augmenter le niveau de bien-être et à diminuer les symptômes dépressifs (Seligman et al, 2006 ; Proyer et al., 2014 ; Wood et al., 2011 ; Huffman et al, 2014)
  • Dans le domaine scolaire, elles contribuent à améliorer les compétences sociales, l’engagement scolaire, l’espoir, le sentiment d’auto-efficacité (Gillham et al. 2013; Seligman et al. 2009 ; Madden et al., 2011 ; Austin, 2005 ; Williamson, 2002 ; Cantwell, 2005)
  • Dans le domaine professionnel, elles contribuent à améliorer l’apprentissage, les performances, la motivation, le niveau de satisfaction, le sentiment de maîtrise et de compétence (Clifton et Harter, 2003 ; Linley et Harrington, 2006 ; Peterson et Seligman, 2004)

Théories et outils pratiques pour explorer les ressources

Lors de notre formation professionnelle de psychologue, de psychiatre ou de coach, nous avons certainement été sensibilisé à l’importance de repérer les ressources de la personne et pas uniquement les difficultés qui l’empêchent d’atteindre un nouvel équilibre ou un objectif.

Concernant mon expérience personnelle, mon répertoire d’outils pour évaluer et travailler à la résolution des difficultés a commencé à s’étoffer au fil de ma formation universitaire et des mes formations ultérieures (manuel diagnostic, échelle de mesure, pratiques thérapeutiques associées à des troubles spécifiques…), cependant, je n’avais pas d’outil concret pour explorer les ressources des personnes accompagnées et les aider à les mobiliser au service de leurs objectifs. Or, sans outil pratique, il est difficile de concrétiser une intention. Par conséquent, cela ne se faisait que manière occasionnelle et aléatoire lorsque les ressources et les progrès de la personne étaient suffisamment saillants pour en dire quelque chose. L’exploration des ressources étaient donc davantage déclenchée par un contexte extérieur que par une volonté systématique du professionnel. Il y avait une réelle asymétrie entre le temps accordé d’un côté à l’exploration des aspects dysfonctionnels et de l’autre à l’exploration des aspects fonctionnels de la personne.

Mes formations en psychologie positive et à l’approche systémique centrée solution m’ont permis de passer d’un souhait louable à une mise en pratique concrète.

  • La psychologie positive (ou psychologie des ressources) m’a apporté des théories pertinentes pour rééquilibrer ma grille de lecture des patients, et ne pas les rencontrer qu’au travers du prisme de ce qui dysfonctionne : le modèle des forces de caractère de Martin Seligman et Christopher Peterson, les concepts de résilience et de croissance-post-traumatique, le modèle d’ouverture et de croissance des émotions positives de Barbara Fredrickson… Ces théories proposent des pratiques concrètes et scientifiquement validées pour explorer les ressources présentes et encourager l’utilisation de leviers d’action associés.
  • L’approche systémique centrée solution m’a permis de compléter les pratiques structurées de la psychologie positive par des outils langagiers et interactionnels facilitant la construction d’une dynamique permettant de révéler les ressources de la personne. Les questions et outils langagiers proposés par cette approche permettent de prendre conscience que le langage ne fait pas qu’accéder à une représentation de la personne mais contribue à la créer ou à l’amplifier. Cette approche propose ainsi de nouveaux postulats et des techniques d’entretien pour utiliser le langage d’une manière qui soit utile à la personne et lui redonne du pouvoir d’agir (les questions projectives, les questions de résilience, les questions centrées ressources et contributions, les questions pour sortir d’un piège de représentation et redonner du choix sémantique, les questions des exceptions au problème…).

Objectifs de la formation

A l’issue de la formation les participants auront développé les trois piliers nécessaires à l’exploration des ressources et des forces de la personne accompagnée :

  • Un savoir: l’acquisition des concepts, théories et connaissances scientifiques issues de la psychologie positive et de l’approche systémique centrée solution.
  • Un savoir-faire: un entraînement à l’intégration de techniques d’entretien et d’outils pratiques par l’étude de vignettes cliniques, par l’expérience, l’observation et les jeux de rôle. La pratique est essentielle et au cœur de la formation pour s’approprier les outils et développer un sentiment d’auto-efficacité.
  • Un savoir-être : s’approprier la posture, les postulats sous-jacents du paradigme d’exploration des ressources, ainsi que les repères relationnels nécessaires à une approche éthique, collaborative et centrée ressources.

Contenu de la formation

La formation se répartie sur 3 jours :

Jour 1

  • Comprendre l’intérêt d’explorer les ressources des personnes accompagnées
  • Notions théoriques : présentation du modèle des forces de caractère de Seligman & Peterson
  • Développer la capacité de repérer les ressources des personnes accompagnées par le biais de techniques d’entretiens et d’outils pratiques
  • Simulation d’entretiens d’exploration des ressources et des forces
  • Apprendre à donner du feedback concernant les ressources de manière directe et indirecte.
  • Découverte et mise en pratique des questions de résilience et des questions centrées ressources issues de l’approche centrée solution
  • Apprendre à notifier et valoriser les points de progressions dans les séances avec la personne accompagnée
 Jour 2

  • Notions théoriques : présentation des concepts de résilience et de croissance post-traumatique ainsi que des leviers d’intervention possibles
  • Comment amener la personne à s’appuyer sur ses forces et ressources pour avancer en direction des objectifs de l’accompagnement et de ses valeurs
  • Les outils d’entretien pour aider la personne à enrichir et densifier la représentation qu’elle a de ses ressources
  • Notions théoriques : présentation du modèle « Broaden & Build » de Barbara Fredrickson concernant le lient entre émotions agréables et résilience
  • Les outils d’entretien pour faciliter la mobilisation et l’activation des ressources
  • Apprendre à promouvoir une utilisation flexible et contextuelle des ressources avec la notion de flexibilité psychologique issue de la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT)
Jour 3

  • Utiliser les outils centrés ressources dans des groupes (analyse de la pratique professionnelle, classe scolaire, équipe de travail ou de sport, atelier thérapeutique…)
  • Les points clefs pour co-construire un contexte interactionnel facilitant l’exploration des ressources
  • Expérimentation d’animation de groupe
  • Intégration des 3 journées de formation

Public visé

Métier de l’accompagnement : psychologue, coach, psychiatre et travailleurs sociaux…

Intervenant

Joran Farnier : Psychologue clinicien et psychothérapeute. Enseignant au Diplôme Universitaire de psychologie positive à l’Université Grenoble Alpes concernant les enseignements suivants : l’optimisme, les forces de caractère et la psychologie de l’expérience optimale. Enseignant au Diplôme Universitaire de TCC à Nice, sur les interventions efficaces en psychologie positive. Formé à la psychologie positive (305h de formation), à l’approche centrée solution (16 jours de formation) et à la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT, 9 jours).

Lieu de formation

La formation aura lieu à l’Hotel De L’Europe, situé dans l’hyper-centre de Grenoble. Très accessible en Tram, près de la gare et avec un parking à proximité.

Informations et contact

Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger la plaquette d’information et d’inscription : Formation S’APPUYER SUR LES RESSOURCES 2020

Il est possible de faire des demandes de financement pour cette formation, car l’organisme de formation ACT’RMC possède un numéro formateur et est inscrit sur le répertoire Datadock. Pour plus d’informations à ce sujet, nous vous invitons à contacter ACT’RMC à partir de leurs coordonnées ci-dessous.

Pour toute question administrative (contrat, convention, financement, facture, attestation de présence), s’adresser à Act’RMC centre de formation :

  • Téléphone : 04 76 00 97 44
  • E-mail : « marie-line.clap@actrmc.com »

Pour toute question concernant le contenu de la formation et les modalités pédagogiques, vous pouvez utiliser le formulaire de contact ci-dessous :


* Ces champs sont requis.